MaxiJu

Nous sommes deux raconteurs, un duo, comédiens de formation. Nous voulons profiter de notre pratique du théâtre pour attraper les histoires à notre manière, les mettre en corps, bousculer le répertoire des contes traditionnels en y amenant notre expérience de la scène, notre vision et notre jeunesse.

1598860_719489444793311_3114240739187985531_o Depuis sa création en 2012, le duo MaxiJu fonctionne de manière autonome, profitant de la collaboration de nombreux artistes pour travailler, échanger, partager. En septembre 2013, le duo fonde sa propre compagnie, Le Scrupule du Gravier. Le désir est de favoriser des projets mobiles pour des créations légères en technique afin d’emmener les spectacles là où on ne les attend pas, et de sillonner les chemins de France et de Navarre. En 2015, Le Scrupule du Gravier pose ses valises à La Déviation, espace de création alternatif à Marseille.

Parcours

JULIEN TANNER 

Après une Maîtrise en Etudes Théâtrales à la Sorbonne Nouvelle, il s’éloigne du milieu universitaire et intègre en 2007 le Conservatoire H. Berlioz (Paris 10ème). Puis, il poursuit son cursus au Conservatoire J P Rameau (Paris 6 ème) où il participe à la création du spectacle Souffle, premier acte de la construction du Collectif Arts/Traversée dont il devient l’un des membres fondateurs.
Il diversifie sa formation à travers plusieurs stages qui le conduisent vers le clown, le cirque, la danse et la performance.
En tant qu’interprète, il participe à divers projets : Feuillets d’Hypnos de René Char mis en scène par Frédéric Fisbach au Festival d’Avignon ; Rigoles et Buées mis en scène par Lila Greene ; Une visite inopportune de Copi mis en scène par Simon Pons-Rotbardt ; Le fou et la nonne de S.I. Witkiewicz mis en scène par Jessica Dalle ; Du temps ou je rêvais de mes amours enneigées, d’après l’oeuvre d’Ivan Bounine, mis en scène par Liudmila Nekrassov ; Phèdre 3A, d’après l’oeuvre de Jean Racine, écrit et mis en scène par François Raffenaud.
En tant que metteur en scène, il travaille régulièrement avec l’auteur Léon Bonnaffé pour des créations originales, dont le spectacle déambulatoire Le bal pour la paix en 2013. Il réalise également la mise en scène de son premier texte dramatique, La nuit de l’autre côté du rideau en collaboration d’Alexandre Galiacy.
Par ailleurs, il anime des ateliers théâtre en milieux scolaires et spécialisés, travaillant notamment avec des enfants en situation de handicap (déficients intellectuels, autistes et psychotiques).
En 2011-2012, il s’initie à l’art du conte avec Gilles Bizouerne et Charles Piquion au sein du Conservatoire Paul Ducas à Paris. C’est ainsi qu’il rencontre Maxime Touron et entame un travail de conte à deux voix qui donnera naissance au duo burlesque MaxiJu.

MAXIME TOURON 

Suite à des études scientifiques, il profite de son frais savoir mathématique pour se mettre sérieusement à dessiner, peindre, réaliser plusieurs expositions, travailler avec des artistes et voyager…

En 2008, fort de son expérience, il intègre le conservatoire Charles Munch de Paris, en Art Dramatique puis en 2009 il rejoint L’Improbable Compagnie avec laquelle il jouera Brognardises, une création collective qui sera jouée pendant près de 2 ans.

Entre 2010 et 2013, sous la direction de Florent Lumbroso, il interprète les rôles de Vladimir dans En Attendant Godot de S.Beckett et de Baal dans la pièce éponyme de B. Brecht. Sous la direction de Vlad Chirita, il tient les rôles principaux dans deux créations : Transplantation, et Tic Tac Fall. Il met aussi en scène un texte de Kossi Efoui : Voisins Anonymes. Dans la même période, il suit des cours de marionnettes et de contes où il fait la rencontre de Julien Tanner. En 2012, ils créent ensemble le duo MaxiJu et leur spectacle Bref… le grand Nord au cours de la formation pour conteurs professionnels de Gilles Bizouerne.

En 2013 il joue dans Du temps où je rêvais de mes amours enneigées de, et sous la direction de Liudmila Nekrassov. Il fait également partie du collectif Arts/Traversée, en tant que comédien mais aussi plasticien pratiquant le dessin, la peinture, la gravure, la sculpture, la conception de marionnettes, et participe à plusieurs créations théâtrales collectives.

 

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien